"FAITH" ou "L'enchantement du monde"  

Une série d'images d'Epinal subjectives...

  " Chaque Français bricole dans son coin son propre système de valeur "...

- Jérome Fourquet. L'Obs / N°2867-17/10/2019

Saints & Saintes

Tirages Jet d'encre pigmentaire sur

Papier Fine Art Hahenmühle Bright Withe 310g. 

Les " Notre-Dame" 

Tirages Jet d'encre pigmentaire sur

Papier Fine Art Hahenmühle Bright Withe 310g. 

L'expression "désenchantement du monde" a été définie en 1917 par le sociologue Max Weber pour désigner le processus de recul des croyances religieuses et magiques au profit des explications scientifiques. Le concept est étroitement lié aux idées de sécularisation et de modernité.

Selon les commentateurs, le concept de désenchantement est connoté positivement, en tant qu'indice de progrès social, ou au contraire négativement, comme constituant une rupture avec un passé harmonieux. Selon Weber lui-même, il signifie une perte de sens et un déclin des valeurs, du fait que le processus de rationalisation dicté par l'économie tend de plus en plus à imposer ses exigences aux humains1.

L'expression est fréquemment utilisée en relation avec le fait qu'à l'échelle planétaire, la société se massifie (accroissement de la population, urbanisation galopante, développement exponentiel des télécommunications...) et l'idée que les questions d'intériorité et de spiritualité se retrouvent dévaluées, voire effacées, dans les flux d'informations.