Consolation

Projet photographique, édition, installation vidéo & sonore. 2018.

La série photographique « Consolation » part d’un souvenir d’enfance retrouvé, d’une cachète secrète.
J’aborde, en milieu rural et urbain, une architecture vernaculaire désenchantée et fragile, enveloppée par des environnements idéalisés, dégradés, antagoniques…

Au pays belge, les chapelles de processions foisonnent depuis des siècles au milieu des champs, au bord des routes, au centre des villages. Tout en mettant en relief des cultes issus de la tradition catholique, les statuettes de Madones ou de Saints-Protecteurs, permettent de perçevoir l’humanité, les espoirs de générations passées, la mémoire d’évènements heureux  ou de drames historiques qui ont précédés leurs édifications; les grandes guerres, la faim, les épidémies de choléra…

 

Même si ces objets banals tentent d’émerger avec force de leur milieu, c’est l’environnement qui est souvent en avant plan. Ce dernier envahi l’image de façon à ce que les édifices s’y perdent, qu’ils se tiennent en marge du nouveau monde. Devant mes paysages et la mesure des changements intervenus, je retrouve le constat que les vieux pays de chrétienté se défont dans le silence, mais que même diffuses sous l’inquiétant brouillard du Nord, ces chapelles n’en demeurent pas pour autant invisibles aux yeux du spectateur qui éprouverait le besoin de les habiter de ses pensées…

 

Ce corpus présente un travail de cinquante photographies 15 x 15 cm, tirées sur papier Fine Art Canson Edition Etching Rag 310 gsm, limité à cinq exemplaires, numérotés, signés.